Balade dans les Jardins de l'Imaginaire...

Publié le par Meli-Anne

Cette fois-ci, je ne vous emmène pas en Gironde mais en Dordogne, plus précisément dans la jolie ville de Terrasson. C'est là bas que nous avons découvert, niché dans les hauteurs de la vallée de la Vézère, un lieu insolite et rempli de poésie : Les jardins de l'Imaginaire.

Balade dans les Jardins de l'Imaginaire...

En cette belle après-midi ensoleillée, nous étions d'accord pour aller chercher un peu de fraicheur et d'ombre dans l'un des plus beau jardin de Dordogne. On était également curieux de découvrir ce site indiqué sur de nombreux dépliants touristiques...

D'ailleurs, il s'agit d'un site dont l'entrée est payante pour les adultes mais grâce au guide du routard (il suffit de le montrer à la caisse) nous avons bénéficié d'une petite réduction (6€ au lieu de 7,50€). Nous sommes arrivés pile à l'heure ou débuter une visite guidée, il y en a toute les demi-heure et c'est le seul moyen pour visiter les jardins. On ne peut pas le découvrir en toute liberté, dommage, même si les explications du guide sont très intéressantes...

Une autre contrainte nous attendait, traîner la poussette dans ces jardins qui comptes pas moins de 300 marches ! On nous a dit que c'était faisable alors on a relevé le défi, enfin surtout parce que nous n'avions pas pensé à emmener le porte bébé...Les marches étant assez espacées et sur différents paliers, nous n'avons pas trop souffert mais je conseille quand même l'option porte bébé ou alors attendre que vos enfants sachent bien marcher pour visiter les jardins.

La visite dure à peu près 1h30. Et oui, il y a quand même 6 hectares de jardin à visiter, réparti en 13 thématiques et le tout en terrasse (300 marches, n'oubliez pas..).

Ce que nous avons aimé :

- Les explications intéressantes du guide, dites sur un ton léger et plein d'humour.

- La variété des jardins : un jardin de mousse, une forêt avec de magnifiques érables du japon, une prairie, une roseraie, un tunnel végétal, des cascades et jets d'eau...

- les noms poétiques laissant place à l'imaginaire : "bois sacré", "fil d'or", "le chemin des fontaines",...

- la vue en surplomb sur la veille ville

- le côté japonisant de certaines partie du jardin avec des bonsaïs (plus exactement des "niwakis")

Balade dans les Jardins de l'Imaginaire...Balade dans les Jardins de l'Imaginaire...

Ce qui est moins appréciable :

- Ne pas pouvoir déambuler librement dans le jardin

- le prix un poil trop élevé, 5 € serait suffisant

- Pas de livret explicatifs sur l'architecture, les différentes espèces végétales, les thèmes abordés. Ok, vous allez me dire, il faut juste écouter le guide mais 1 mois ou 2 après, je vous met au défis de me ressortir le nom de certaines espèces rencontrées : Niwaki ? Kesako ? ...

Bref, il s'agit d'un beau labyrinthe de verdure (pas de risque de se perdre grâce au guide !) et c'est vrai que pendant la visite on oublie un peu le monde réel pour se plonger dans l'imaginaire. Regardez bien les tunnels formés à certains endroits sous la mousse, on peu peut-être y apercevoir un petit esprit de la forêt...

Balade dans les Jardins de l'Imaginaire...
Balade dans les Jardins de l'Imaginaire...
Balade dans les Jardins de l'Imaginaire...
Balade dans les Jardins de l'Imaginaire...
Balade dans les Jardins de l'Imaginaire...
Balade dans les Jardins de l'Imaginaire...

Et voici un aperçu de se que nous avons pu voir après la visite des jardins en faisant un tour dans la vieille ville de Terrasson (il fallait bien trouver un endroit pour boire un verre pour se remettre de nos 300 marches en poussette!) :

Balade dans les Jardins de l'Imaginaire...
Balade dans les Jardins de l'Imaginaire...Balade dans les Jardins de l'Imaginaire...

Publié dans Evasion en famille

Commenter cet article